Aides à la mobilité - STAGES

L’aide à la mobilité internationale concerne les étudiant·es de l'Université Paris Nanterre qui effectuent un stage conventionné à l’étranger. Elle est cumulable avec la bourse du CROUS. En revanche, si vous êtes en année de césure, vous ne pouvez pas en bénéficier.

Voici les trois étapes à suivre pour finaliser votre projet :

  ÉTAPE 1 - Je souhaite faire un stage à l'étranger : par où commencer ?
Après avoir trouvé l’entreprise ou l’organisme qui vous accueillera en stage, vous devez contacter le Bureau des Stages de l’université. Son rôle est de vous accompagner tout au long de la procédure. 
 
  ÉTAPE 2 -  Quelles sont les aides financières auxquelles je peux prétendre ?

Voici les différentes aides financières gérées par le Service des relations internationales et leurs critères d’éligibilité :


1- Erasmus + Stage (SMP)

Cette aide est exclusivement réservée aux étudiant·es qui effectuent un stage en Europe (de la L2 au Doctorat).

Critère d'attribution : pas de conditions de ressources
Durée de l’allocation : de 2 mois (60 jours) à 12 mois
Montant de l’allocation en 2018/2019 : de 400€ à 500€/ mois selon la destination
Pour connaître le montant de l’allocation en fonction de votre pays de destination, cliquez ici (lien à venir).


2- Aide du Conseil Régional d’Ile de France (CRIF- AMIE)

Cette aide est destinée aux étudiant·es qui effectuent un stage, toutes destinations confondues, de la L1 (ou 1ère année de DUT) au Master 2.

Critère d’attribution
: Le niveau de ressources de l'étudiant·e est évalué sur la base de son dernier avis d'imposition sur le revenu, ou celui de ses parents s'il leur demeure fiscalement rattaché (fiche détaillée, lien à venir).
Durée de l’allocation : de 1 mois (30 jours) à 10 mois
Montant de l’allocation en 2018/2019 : de 250€ à 450€/ mois selon la destination
Pour connaître le montant de l’allocation en fonction de votre pays de destination, cliquez ici (lien à venir).
 

3- Aide du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche (MESR-AMI)

Cette aide est destinée exclusivement aux étudiant·es, de la L1 au Master 2, allocataires de la bourse du CROUS (de l’échelon 0bis à l’échelon 7).

Durée de l’allocation : de 2 mois (60 jours) à 9 mois maximum sur l’ensemble de votre cursus universitaire
Montant de l’allocation : 400€ / mois
 

4- Aide de l’Université Franco-Allemande (UFA)

Cette aide est exclusivement réservée aux étudiant·es inscrits aux doubles cursus franco- allemand.

Critères d’attribution : pas de conditions de ressources
Durée de l’allocation : 2 mois
Montant de l’allocation : 600€

Si vous êtes éligible à une des aides à la mobilité, notez qu’elles sont cumulables avec la bourse du CROUS.


  ÉTAPE 3 - Comment puis-je candidater à une aide à la mobilité ?

J’ai obtenu ma convention de stage. Je téléphone au Bureau des aides à la mobilité du Service des relations internationales :

• Stage en Union Européenne : Mme Céline RIVIALE - 01 40 97 59 37
• Stage hors Union Européenne : M. Alexandre LOPIDORIN - 01 40 97 59 57

Cet entretien téléphonique permet d’affiner votre projet et de confirmer votre éligibilité.

Si vous êtes éligible, le Bureau des aides à la mobilité vous proposera un rendez-vous et vous enverra par mail un dossier à compléter.
Pour un traitement plus rapide de votre dossier, il est recommandé d'adresser votre demande un mois avant le début de votre mobilité de stage.
Vous recevrez à l’issue du traitement de votre dossier un courriel vous indiquant le montant de l’aide financière et les formalités administratives à accomplir par la suite.

N.B. : Les aides à la mobilité ne sont pas, à priori, cumulables. Néanmoins, les fonds non-utilisés à la fin de l’année universitaire contractuelle pourront être redistribués en tenant compte du nombre d’étudiant·es concernés et des critères d’éligibilité mentionnés plus haut.

Mis à jour le 03 septembre 2019